Please use this identifier to cite or link to this item: https://hdl.handle.net/10593/20452
Full metadata record
DC FieldValueLanguage
dc.contributor.authorKosiński, Stanisław-
dc.date.accessioned2017-11-08T16:05:17Z-
dc.date.available2017-11-08T16:05:17Z-
dc.date.issued1975-
dc.identifier.citationRuch Prawniczy, Ekonomiczny i Socjologiczny 37, 1975, z. 3, s. 241-255pl_PL
dc.identifier.issn0035-9629-
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10593/20452-
dc.description.abstractDans l'article on a présenté l'évolution de la profession d'agronome et quelques unes de ses particularités psychosociales en Pologne. Ces deux questions ont été analysées en liaison avec le système de l'administration locale qui a été réorganisé à plusieurs reprises ainsi qu'avec la politique agricole changeante et la structure du service agricole elle aussi souvent remaniée. La problématique de fond est précédée de remarques préliminaires et de considérations terminologiques. On y a commenté deux groupes de sujets complémentaires qui sont: 1) l'évolution et les phases de développement du service agricole en tant que catégorie professionnelle et 2) les particularités psychosociales les plus importantes du rôle professionnel de l'agronome contemporain — instructeur du service agricole cantonal. On a en plus soulevé d'autres questions qui complètent l'article et de ce fait ont été traitées plutôt en marge des considérations. L'analyse du processus trentenaire de l'évolution de la catégorie professionnelle dont il est ici question, débute par une esquisse de son premier modèle d'après-guerre puis on a montré les traits spécifiques des quatre phases d'évolution successives. On a attaché une attention particulière à la sixième et dernière étape, c'est à dire au service agricole cantonal tel qu'il fonctionne actuellement. Si l'on regarde de plus près le service agricole actuel, on peut remarquer qu'il adopte certains éléments des phases d'évolution précédentes, principalement du premier modèle d'après-guerre ce qui se reflète clairement dans la structure de l'organisation et dans le système du travail. On a également montré les particularités psychosociales de la profession d'agronome à l'heure actuelle qui sont: faibles chances d'avancement, caractère subjectif du travail conflit des rôles professionnels (conseiller — exécuteur), faible prestige etc.pl_PL
dc.description.sponsorshipDigitalizacja i deponowanie archiwalnych zeszytów RPEiS sfinansowane przez MNiSW w ramach realizacji umowy nr 541/P-DUN/2016pl_PL
dc.language.isopolpl_PL
dc.publisherWydział Prawa i Administracji UAMpl_PL
dc.rightsinfo:eu-repo/semantics/openAccesspl_PL
dc.titleEwolucja i osobliwości zawodu agronomapl_PL
dc.title.alternativeEvolution and Curiosities of the Profession of Agronomistpl_PL
dc.typeArtykułpl_PL
Appears in Collections:Ruch Prawniczy, Ekonomiczny i Socjologiczny, 1975, nr 3

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
017 STANISŁAW KOSIŃSKI RPEiS 37(3), 1975.pdf418.27 kBAdobe PDFView/Open
Show simple item record



Items in AMUR are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.