Please use this identifier to cite or link to this item: https://hdl.handle.net/10593/20992
Title: Prawna ochrona rodziny (próba ujęcia systemowego)
Other Titles: Legal Protection of a Family (An Effort of a System Approach)
La protection juridique de la famille (essai de systematisation)
Authors: Michalski, Wojciech
Krzekotowska, Krystyna
Issue Date: 1980
Publisher: Wydział Prawa i Administracji UAM
Citation: Ruch Prawniczy, Ekonomiczny i Socjologiczny 42, 1980, z. 1, s. 129-152
Abstract: Cette dissertation se compose de trois parties. Ce sont: l'examen des solutions juridiques, le fonctionnement de l'administration de la justice dans le système de protection de la famille, le rôle des recherches scientifiques. Elle présente le problème de la protection de la famille en prenant en considération des solutions juridiques qui appartiennent aux différentes branches du droit. Le présent travail ne se limite pas à l'analyse dogmatique mais tend à montrer plusieurs aspects du fonctionnement pratique des principes de la protection de la famille. Nous avons pris comme point de départ les principes de la protection et de la consolidation de la famille compris dans la constitution, nous avons mis l'accent sur les modifications effectuées en 1976. Il est question de l'analyse détaillée de la réalisation de ces principes à la base du code de famille et de tutelle dont les solutions sont la source du système de protection de la famille. Nous avons accentué la liaison étroite qui existe entre les normes du code de famille et de tutelle et celles des codes civil et de procédure civile. Nous avons souligné en même temps la grande utilité de la méthode de droit civil pour normaliser les rapports sociaux. Il s'agit des situations où il est nécessaire de récourir à la loi pour régler les rapports sociaux dans la famille, des rapports spécifiques, ayant souvent le caractère intime. Par la suite nous avons analysé les formes de l'aide sociale (allocations familiales, retraite, différentes formes de subvention immédiate) prévues pour soutenir les parents dans l'éducation de leurs enfants et pour éliminer une influence négative que les difficultés du sort exercent SUT la vie familiaile. On a montré les aspects du problème de logement qu'il est possible de résoudre à l'aide des institutions juridiques faisant partie de différentes branches du droit: droit civil, droit de famille, droit de coopérative, droit administratif. Nous avons eu recours à des réussites de l'instruction publique et de l'assistance médicale. Nous avons présenté aussi plusieurs solutions comprises dans le droit de travail concernant surtout la protection de la maternité. En désaprouvant les phénomènes de l'alcoolisme et de la criminalité étant les causes de la pathologie de famille, nous avons souligné l'apport des moyens administratifs et civils ainsi que l'appoint des mesures repressives. Cette réaction est très significative dans le procédé de consolidation de la famille. Le sens négatif de ces phénomènes est pourtant plus large, il est nécessaire de les analyser en même temps par rapport aux autres catégories de la vie sociale. Nous avons analysé en détail le problème des infractions contre la famille, la protection, centre la jeunesse. Nous avons apprécié la législation polonaise qui protège la famille en suivant ainsi les normes du droit international élaborées par l'Organisation des Nations Unies (Déclaration des Droits de l'Enfant, Pactes relatifs aux Droits de l'Homme, Déclaration de l'Education des Nations dans l'Esprit de Paix). Nous avons présenté les problèmes du fonctionnement des organes de la ju stice dans le système de protection de la famille en mettant l'accent sur l'importance de la nouvelle forme de juridiction constituée par le tribunal de famille. En parlant de l'importance des recherches scientifiques nous avons mis l'accent sur la nécessité de la coopération interdisciplinaire, de l'intensification des recherches empiriques concernant aussi des familles qui fonctionnent correctement. Nous avons souligné le fait que le climat idéologique propice favorise la famille. Ce sont les documents du Parti Ouvrier Polonais Unifié qui témoignent de l'intérêt porté sur ce sujet dans la dernière décade. A l'étape actuelle du développement de la Pologne augmente le rôle ides sciences sociales, ce qui facilite les "'recherches scientifiques dans ce domaine.
Sponsorship: Digitalizacja i deponowanie archiwalnych zeszytów RPEiS sfinansowane przez MNiSW w ramach realizacji umowy nr 541/P-DUN/2016
URI: http://hdl.handle.net/10593/20992
ISSN: 0035-9629
Appears in Collections:Ruch Prawniczy, Ekonomiczny i Socjologiczny, 1980, nr 1

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
009 WOJCIECH MICHALSKI, KRYSTYNA KRZEKOTOWSKA RPEiS 42(1), 1980.pdf397.57 kBAdobe PDFView/Open
Show full item record



Items in AMUR are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.